Les médias : Les autorités veulent réformer les institutions de développement en Russie
2020-10-21 01:56

Les médias : Les autorités veulent réformer les institutions de développement en Russie

Le gouvernement russe prévoit de procéder à des réformes des instituts de développement, différents scénarios de ces changements sont actuellement à l'étude. VEB.RF et un certain nombre d'autres sociétés avec une participation de l'État ont déjà préparé des propositions sur la réorganisation du système des institutions de développement, écrit RBC.

En ce moment, le travail de ces organisations est en cours d'analyse. En particulier, l'impact des institutions sur la réalisation des objectifs nationaux prescrits dans les décrets du président russe, ainsi que le chevauchement entre elles, les agences gouvernementales et les organisations commerciales sont évalués.

Selon le journal, dans certains cas, l'intersection de la fonctionnalité des instituts de développement avec plusieurs ministères a déjà été identifiée. Parmi les propositions, il y avait le transfert des fonctions qui se chevauchent des institutions de développement aux organismes gouvernementaux. Si le travail de l'institut est insignifiant dans le contexte des priorités nationales ou s'il y a beaucoup de chevauchements avec les agences gouvernementales, ses activités peuvent être optimisées.

Le gouvernement peut également réduire le nombre d'institutions de développement, les reportages des médias.

Dans le même temps, lorsque l'on analyse un certain nombre d'organisations ayant des fonctions uniques, comme Roscosmos, Rosnano ou Rosatom, on les distingue dans un groupe distinct.

Les changements dans la gestion des institutions de développement ne sont pas exclus, de même que l'élaboration de changements dans leur gestion. Ainsi, selon la RBC, Anatoly Chubais pourrait quitter la tête de Rosnano. Il s'avère qu'on lui a proposé "de s'occuper de l'Arctique". Le service de presse de la société a déclaré que bien que le chef de Rusnano aime l'Arctique, "il ne se considère guère comme un explorateur polaire". Le service de presse a également déclaré que Rosnano, au nom du Cabinet des ministres, développe une stratégie pour la société jusqu'en 2024.

Selon le journal, les autorités envisagent plusieurs options de réformes. L'un des scénarios implique la consolidation des institutions de développement, dont le travail est lié à la mise en œuvre des objectifs nationaux, sur la base du VEB.

La deuxième variante envisage une coordination au sein du groupe VEB.RF avec l'inclusion des institutions de développement concernées dans le contour de la société d'État, sans toutefois procéder à une consolidation complète. Dans ce scénario, le contour de VEB.RF comprendrait plusieurs fonds à la fois, à savoir Le Fonds de développement industriel, le Fonds de logement et de services publics et le Fonds Skolkovo, ainsi que la Corporation des PME, Rosnano, Dom.RF et le Centre d'exportation russe.

Une autre variante de la réforme est la coordination dans un format de partenariat, impliquant la gestion conjointe des institutions de développement par la Vnesheconombank et les organisations spécialisées.

Made in Russia // Made in Russia

Auteur : Ksenia Gustova